يجب أن تستوعب بورصة الدار البيضاء واحدة أو اثنتين من الشركات الصغيرة والمتوسطة في 2019

[Social_share_button]

(Agence Ecofin) – La Bourse de Casablanca devrait accueillir une ou deux petites et moyennes entreprises (PME) en 2019, a rapporté l’agence رويترز le 26 février, citant le directeur général de la place boursière marocaine, Karim Hajji.

« Un programme visant à préparer 70 PME à l’introduction a été lancé en 2016, mais aucune d’entre elles n’a jusqu’ici franchi le pas. Nous nous attendons désormais à ce qu’une ou deux PME s’introduisent cette année dans le cadre de ce programme », a déclaré M. Hajji, sans plus de précision.

Le directeur général du marché boursier marocain a également fait savoir que le financement de l’économie reste dominé par les banques en raison des taux d’intérêt qui sont les plus bas en Afrique.

La Bourse de Casablanca n’a accueilli qu’une seule entreprise en 2018, en l’occurrence le groupe industriel Mutandis.

La capitalisation de la place a fondu de 50 milliards de dirhams (5,21 milliards de dollars) en 2018, pour s’établir à 582 milliards de dirhams (60,92 milliards de dollars), selon des données publiées le 2 janvier par le site spécialisé marocain Le Boursier.

Selon les analystes, les mauvaises performances de la Bourse de Casablanca, durant l’année écoulée, s’expliquent essentiellement par la baisse du moral des investisseurs dans le sillage du démarrage d’un mouvement de boycott de trois produits de grande consommation (l’eau minérale Sidi Ali, les stations-service Afriquia et le lait Danone) par les Marocains qui احتجاج contre le coût de la vie.

La baisse de la confiance de certains investisseurs étrangers et le contexte économique peu favorable, marqué par un ralentissement de la croissance économique, ont impacté négativement les performances du marché boursier marocain.

اقرأ أيضا:

03/01/2019 – La capitalisation de la Bourse de Casablanca a fondu de 5,21 milliards de dollars en 2018

19/11/2018 – Maroc : le spécialiste des biens de consommation Mutandis va s’introduire sur la bourse de Casablanca

21/12/2017 – Forte activité des personnes physiques marocaines sur la Bourse de Casablanca au cours du troisième trimestre 2017

18/10/2017 – Les personnes physiques ont été vendeuses nettes sur la Bourse de Casablanca, au cours du deuxième trimestre 2017

10/10/2017 – Le groupe financier CFG Bank envisage de s’introduire sur la bourse de Casablanca d’ici deux ans

هذه المقالة ظهرت لأول مرة https://www.agenceecofin.com/bourses/2602-64281-la-bourse-de-casablanca-devrait-accueillir-une-ou-deux-pme-en-2019