بلغت الواردات من الكاميرون 3 405,2 مليار FCFA في 2018 ، بزيادة 11,5٪ ، مدفوعة بمشتريات الوقود



(Investir au Cameroun) – L’Institut national de la statistique (INS) vient de publier les données relatives aux dépenses d’importations du Cameroun en XNUMX. Ces dépenses se chiffrent à XNUMX XNUMX milliards FCFA, en hausse de XNUMX % par rapport à l’année XNUMX.

D’après l’INS, cette augmentation des dépenses d’importations résulte de la hausse des achats de carburants et lubrifiants (XNUMX %), des poissons et crustacés (XNUMX %), du froment et méteil (XNUMX %) et du clinker (XNUMX %).

Cette tendance haussière a été amortie par la baisse des dépenses d’importations de certains produits, notamment le riz dont la facture s’est réduite d’environ XNUMX milliards FCFA, soit une baisse de XNUMX % en glissement annuel.

En XNUMX, la facture des importations des produits alimentaires est essentiellement soutenue par : les animaux et produits dérivés ; les produits du règne végétal et des produits alimentaires industriels. Ces produits engendrent une dépense de XNUMX milliards FCFA soit XNUMX % des dépenses totales d’importations contre XNUMX % enregistrées en XNUMX.

Les importations du Cameroun proviennent d’environ XNUMX pays, dont les dix premiers en fournissent plus de la moitié (XNUMX %). La Chine occupe la première place avec XNUMX %. Elle est suivie par la France (XNUMX %) ; le Nigeria (XNUMX %) et le Pays-Bas (XNUMX %).

Le Cameroun importe prioritairement de la Chine des machines et appareils électriques (XNUMX %) ; des machines et appareils mécaniques (XNUMX %) ; des ouvrages en fonte, fer ou acier (XNUMX %), etc.

Les importations d’origine française sont constituées essentiellement de produits pharmaceutiques (XNUMX %) ; de machines et appareils mécaniques (XNUMX %) ; de machines et appareils électriques (XNUMX %).

سيلفان أندزونغو

اقرأ المزيد هنا